New Music  show

 Last Featured on this show August 25, 2015

The Crags
Ils envoient, ils enroulent, ils dépotent. Cinq instruments entre des mains amicales, agiles, précises et chaudes, avec ce tremblement particulier: intensément vivantes. La voix, deux guitares, une basse, un orgue hammond, une batterie – le touché du feeling en aura, l’anglais en lyrics. Sur presque toutes les scènes du coin et parfois bien plus loin, on trouve des traces vieilles de dix ans, mais encore fraîches et palpitantes. Elles vibrent du trauma: un rock hybride, tentaculaire, cultivant les rituels poétiques et sulfureux de l’esprit vintage, suintant le calvaire adoré des initiations existentielles. La bande de potes ne marche pas à la séduction. C’est franc dans ton ventre, plaqué sur ton tympan, ça colle et ça tire, ça frappe et ça embrasse, avec gaillardise et finesse. Un art de la composition cultivé en groupe qui aime ouvrir ses pores à de multiples influences et ose inventer des assemblages inattendus, des complexités exigeantes – par goût, par pur plaisir. Y a une joie diabolique de casser de la note dans cette machine à titres jouissifs qu’on écoute le fessier entre mille chaises, le visage grimaçant de mille petites morts.
Un texte de Boris Dunand
Histoire:
Le groupe est né des cendres de son ancienne formation, alors appelé Drama. Formé en 2004, celui-ci sort un premier album en 2006 du nom de “A morning after…” dont l’une des chansons sera repérée et régulièrement diffusée sur les ondes de la radio Couleur 3. Par la suite s’enchaînent de nombreux concerts principalement en Suisse romande et France voisine.
En 2009, Drama devient The Crags après un changement dans la formation du groupe puis publie la même année un 12 titres éponyme. Cette nouvelle étape est suivie par de nombreux concerts dont le Montreux Jazz Festival 2010 (Music in the park),Festival Rock en Stock 2010 (Pas-de-Calais), un concert à Londres, le Festival Balélec 2011 ainsi qu’une diffusion régulière sur Couleur 3 et une session sur “Musicomax” (émission musicale sur la Radio Télévision Suisse).
En 2012, le groupe sort un nouveau EP 4 titres intitulé “Loola Loola!” sous forme de vinyle. La version téléchargeable de ce nouvel opus se retrouvera également sur certaines plateformes telles que Bandcamp, iTunes ou Amazon mp3.
En juin 2014 sort un nouvel EP sous forme de CD, ” The universal part of love” qui constitue la suite de son prédécesseur. Celui-ci inclut les quatre titres du disque “Loola Loola!” combinés avec 6 nouvelles chansons, enregistrés chez Rec Studio à Genève en avril de la même année.
À cette occasion, un clip est tourné pour la chanson “Barrel of a gun” ; un single de l’album qui ne tardera pas à se retrouver en rotation sur les ondes de la radio Couleur 3 dès la sortie du CD. La publication de ce nouveau disque donne lieu à une série de concerts, dont plusieurs festivals, notamment le Caribana Festival (le groupe partageant l’affiche ce soir-là avec des groupes tels que Queens of the stone age, Miles kane, kodaline) ainsi que le festival des Mardisablés.

(PST) Artist Song length
11:00 The Crags Please, sniff the air 02:58
11:02 The Crags What's to this world 03:05
11:06 The Crags Navy 02:41
11:08 Paul Christopher Will The Comet Collide 03:47
11:12 AirCrash Detectives Shock Therapy 05:13
11:17 Blue Drew Been Through Too Damn Much 04:18
11:22 Elysian Gates Seven Angels 03:41
11:25 John Ludi the Veil 04:55
11:30 Less Than a Billion People Don't forget that I'm human 02:16
11:32 MURAT SES UMBRA 04:04
11:36 Paul Christopher Lying Low 03:42
11:40 NICK DUANE RAIN 04:58
11:45 PanMad Devil In Need 04:48
11:50 Prince Charman Chosen Few 03:27
11:53 Riff Reign My Heart Shed A Tear 03:19
11:57 Silent Stranger Something About a Dream 04:29
12:01 T Dawn Highest Light 04:47
12:06 Tom Rhodes Ashley to Ash 02:57
12:09 Paul Christopher Only Time 03:28
12:12 Whistler's Father Come On By 05:05
12:17 Paul Christopher Relax And Take It Slow 03:55
12:21 Leslie Krafka The Pain of Losing You 03:48
12:25 Field of Stones Straight to Hell 04:54
12:30 Field of Stones Flawless 06:02
12:36 Falcon Down Remnants of Tomorrow 04:09
12:40 Jake O Neal There There 03:53
12:44 Jake O Neal Clocks 03:59
12:48 Paul Christopher What's The Use Of Trying 03:01
12:51 Korsairs Troubled Town 03:00
12:54 Harvest Mill Get Some 03:29
12:58 Héllena Leave me alone 03:36
1:01 Andy Zovko A Walking Heartache 04:34
1:06 IceChrystalls City Lights 04:11
1:10 Johnson Ramm If I Could Be 02:57
1:13 Makar I Hate My Job 03:39
1:17 Paul Christopher Touch of an Angel 04:16
1:21 Melanie Devaney Playin  Make Believe 03:28
1:24 The Muggs Tomorrows' Dream 03:07
1:27 Parallax Faction In Conflict 03:31
1:31 Phazy Luckers Hate 04:26
1:35 Quinn Archer Dark Places 03:38
1:39 RC Bergeron City of Lights 03:31
1:43 REBELMANN CALIFORNIA MANN 03:56
1:46 Sammy Crawford Stay Stay Stay 03:39
1:50 The Sorentinos Revolution 02:57
1:53 Sugar Bear Trio The Lonesome Beaver Blues 03:57
1:57 Train To Spain Keep On Running 03:05